Comment fait-on ?

Afin de garantir une tenue optimale dans le temps nous travaillons par la mise en œuvre de différentes couches (au nombre de 3) permettant l’accroche entre le bois brut et la dernière couche de finition.

 

1 ère étape : l'imprégnation

Les menuiseries passent dans un tunnel ou elles sont "douchées" par un imprégnant permettant de créer une parfaite accroche entre le bois et la couche d'impression.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entrée dans le tunnel Flow-coat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passage dans le Flow-coat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sortie du Flow-coat

2 ème étape : l'impression

L'impression consiste en l'adjonction d'une couche supplémentaire permettant l'accroche entre l'imprégnant et la couche de finition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Impression manuelle

3 ème étape : la finition

Il s'agit de la dernière étape consistant à  appliquer après séchage et égrainage, une couche de peinture de fintion microporeuse (RAL au choix).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Finition manuelle